Forum citoyen sur l’UE – Le Forum en ligne

Please or Register to create posts and topics.

Les investissements en matière de cyberdéfense européenne devraient être réalisés de manière mutualisée pour lutter efficacement contre le terrorisme.

Ce n'est qu'un volet bien entendu de l'importante lutte contre le terrorisme que doit depuis plusieurs années mener de manière accrue l'UE ; mais c'est un volet qui va être de plus en plus important, avec la nécessité de coordonner au niveau européen des stratégies communes.

Ainsi que de mutualiser tant les renseignements militaires recueillis, que les infrastructures matérielles et logicielles, idéalement avec des plateformes communes robustes européocentrées au niveau de leur conception et de leur production.

Ce qui nécessitera des années, soyons clairs. Mais ce sont des investissements hautement rentables, au vu des coûts moindres qu'ils préviendront dans des interventions coûteuses en hommes et matériels, tant pour les forces de police et d'armée, que sur l'économie de l'UE, ralentie par ces événements tragiques : l'instabilité, l'insécurité, le chaos nuisent au commerce et aux populations.

Or une cyberdéfense intégrée, avec une collaboration accrue entre les services militaires et de sécurité intérieure (police , sûreté de l'Etat par exemple en Belgique, avec les corps équivalents dans les autres pays européens), coûte comparativement bien peu par rapport à ces lourdes pertes engendrées par cette moindre efficacité de lutte contre le terrorisme.

Certes, les capacités traditionnelles de défense et de riposte pour les interventions physiques resteront nécessaires et constitueront bien évidemment toujours la part prépondérante des investissements (à européocentrer, au passage) ; mais si 10 %, voire 15 %, d'investissement pouvait être consacré à l'opérationnalisation de cette mutualisation tant organisationnelle qu'informatique, ce qui est tout à fait à la portée de l'UE sur un horizon de 5 à 10 ans, qui peut sembler peut-être pessimiste, à discuter avec nos experts d'Europol et de militaires européens, nous atteindrons un bon niveau.

Un autre objectif permis par cette mutualisation : la collaboration contre le financement contre le terrorisme au niveau judiciaire via cette réforme.

(auteur: Xavier Delavallée)