Forum citoyen sur l’UE – Le Forum en ligne

Please or Register to create posts and topics.

Afin que le développement économique ne se fasse pas au détriment du progrès social, il faut empêcher la concurrence fiscale et le dumping social.

Aujourd'hui, les institutions bancaires et comptables des différents pays de l'UE rivalisent d'astuces permettant aux multinationales de s'implanter chez eux avec la garantie de faire un maximum de profit en un minimum de temps, tout en échappant à l'impôt, la taxation et aux charges patronales. Cela crée à moyen terme une grande instabilité économique, car dès que l'investissement devient encore plus profitable dans un pays voisin, il y a délocalisation, et donc fermeture d'entreprises et drames sociaux. L'UE doit impérativement faire stopper cette concurrence déloyale entre Etats en mettant en vigueur des réglementations fiscales identiques pour tous les pays de l'Union et en se donnant les moyens de le contrôler. Dans le même esprit, il est absolument impératif que tous les salariés et employés de l'UE bénéficient rigoureusement des mêmes lois salariales, sociales, couverture des soins de santé et pensions, et que celles-ci soient calquées sur les pays où elles sont actuellement les plus favorables, de sorte à tirer vers le haut les pays qui sont à la traîne, et non l'inverse. Cela évitera ce que nous voyons aujourd'hui : Des dizaines de faillites d'entreprise familiales locales qui ne peuvent concurrencer des travailleurs d'autres pays (Roumanie, Bulgarie, Portugal, Pologne ...) travaillant en Belgique, Allemagne etc... pour un salaire ridicule, parce que leurs entreprises ont leur siège dans un de ces pays où tout reste à faire en matière de salaire, lois sociales et défense des travailleurs.

(Jacqueline Brouyère)

Je partage votre analyse

Fiscale harmonisering is een voorwaarde tot de vrije toegang van de wederzijdse markten.   'A race to the bottom' moet ten allen prijze worden vermeden vermits ze op termijn niemand baat en een bron wordt van oneerlijke concurrentie.   Ook hier wachten bevoegdheden voor Europa.
Robert Verschooten

Il est clair qu'à l'heure actuelle le système mis en place compare des pommes et des poires et établit le clssement en fonction du seul prix de vente ce qui ne veut strictement rien dire.

Quand tout sera harmonisé, alors nous pourrons un monde plus équitable.