Actualités > Célébration du 70e anniversaire du Mouvement européen

Article Details:

  • 30th May 2018 - 12:26 GMT

Célébration du 70e anniversaire du Mouvement européen

Dries Callens, Tom Vandenkendelaere, Eva Maydell & Olivier Hinnekens

Les 24 et 25 mai, le Mouvement européen a célébré son 70e anniversaire à La Haye avec l’événement de deux jours «Sharing Europe». Citoyens, décideurs politiques, syndicats, société civile et entreprises se sont réunis pour débattre des principaux problèmes auxquels l’Europe est confrontée aujourd’hui: durabilité, migration, sécurité, droits du travail, nouveaux modèles économiques et démocratie pendant deux jours de débats et d’agora.

Le deuxième jour des célébrations a eu lieu au Ridderzaal, au Parlement néerlandais, où s’est tenu le Congrès de La Haye en 1948, qui a jeté les bases de la création du Mouvement européen et des fondements de l’Union européenne elle-même.
Au cours de son discours, Eva Maydell, Présidente du Mouvement Européen International, a déclaré:

“Now more than ever we need to stand up for what we hold dear, we need to speak up for what we consider to be true, we need to come forward and be the change we want to see in the world around us. If this gathering is to do anything, it must be to remind us that Europe is not just institutions or nations, politicians or politics. It is each and every one of us, citizens of Europe.”

La Ministre de l’Intérieur et Vice-première Ministre des Pays Bas Ms. Kajsa Ollongren a également déclaré:

“The ambition demonstrated by that congress [Congress of The Hague 1948] is still highly relevant. We too must now dare to look ahead. To the Europe of our children and our grandchildren. We need to decide what kind of Europe we want them to live in. And with that vision of Europe before us, we should take concrete steps to make it a reality.”

Les deux jours ont également servi de forum de discussion pour la Déclaration de La Haye, écrite et publiée par le Mouvement Européen et ses partenaires.
Sur la base des discussions et des débats entre les citoyens et les parties prenantes, dans la Déclaration, nous demandons:

  • une démocratie européenne qui encourage la pleine participation de tous les citoyens et renforce la transparence de la prise de décision, soutenue par un investissement accru dans l’éducation
  • sauvegarder nos sociétés ouvertes, défendre la primauté du droit et renforcer le pouvoir judiciaire et la liberté de la presse
  • une union économique et monétaire plus profonde, fondée sur une économie inclusive et équitable, plus ambitieuse dans l’exploitation de la technologie, axée sur des investissements durables
  • un modèle social qui s’attaque aux inégalités croissantes, accorde la priorité aux investissements dans l’éducation, la culture, la R & D et les compétences pour les emplois de demain
  • la promotion du patrimoine et de l’identité européens, tout en s’appuyant sur notre diversité culturelle
  • des efforts soutenus pour une transition vers des énergies renouvelables durables, la décarbonisation et l’économie circulaire, la réduction de la perte de biodiversité, la lutte contre la pollution de l’air et de l’eau, l’élimination des produits chimiques toxiques et la promotion d’une agriculture durable
  • une approche plus holistique de la migration, s’attaquant à ses causes profondes, offrant une protection aux personnes dans le besoin et poursuivant l’inclusion sociale, culturelle et économique des réfugiés et des migrants en Europe afin de saisir l’opportunité de la diversité apportée par ces nouveaux Européens
  • une réponse commune aux défis géopolitiques actuels, en particulier pour faire face aux difficultés avec la Russie et à la montée de l’extrémisme et du terrorisme
  • une politique de défense européenne commune et une coopération plus étroite en matière de sécurité, soutenues par un partenariat étroit avec le voisinage immédiat de l’UE.
  • une implication régulière des pays candidats et des pays du partenariat oriental avec qui nous partagerons un avenir commun
  • la pleine participation des femmes et des jeunes pour faire en sorte que personne ne soit victime de discrimination, à la fois dans l’économie et dans la société dans son ensemble

La version complète de la Déclaration de la Haye est disponible: ici.

Tom Vandenkendelaere, President of European Movement Belgium